Programme d'échanges académiques Canada-Chine

Concours : Fermé pour l’année académique 2022-2023

Qui soumet la demande :

  • Étudiants canadiens au niveau collégial, du premier cycle, ou des cycles supérieurs;
  • Professeurs et personnel de recherche travaillant dans un établissement d’enseignement postsecondaire canadien; et
  • Professionnels en milieu de carrière qui ont une maîtrise ou un doctorat et ont des responsabilités de gestion, d’élaboration de politiques ou de prise de décisions.

Description : Affaires mondiales Canada et le ministère chinois de l’Éducation proposent des bourses de courte durée aux Canadiens souhaitant poursuivre des études postsecondaires, faire de la recherche, entreprendre une formation linguistique en chinois ou une combinaison de ces activités dans les établissements chinois participants.

Lignes directrices

Les bourses sont attribuées pour des études universitaires, de la recherche, des cours de langue chinoise ou une combinaison de ces activités. Les bourses ne peuvent pas mener à l’obtention d’un diplôme en Chine.

Les bourses sont valides dans les établissements chinois qui admettent des récipiendaires du programme de bourses d’études du gouvernement chinois. Ces établissements sont indiqués par un astérisque (*) dans la liste des établissements chinois participants.

La bourse est valide entre septembre 2022 et août 2023.

Processus du concours

  1. Les candidats complètent le processus de candidature en trois étapes.
  2. Un comité de sélection composé de représentants des gouvernements canadien et chinois et d'experts académiques proposera une liste de candidats présélectionnés au China Scholarship Council (CSC).
  3. Les candidats présélectionnés soumettent au CSC une lettre de pré-admission et le formulaire d'examen physique pour étrangers (le cas échéant).
  4. La sélection finale et le placement dans les établissements chinois sont effectués par le CSC.

Valeur des bourses

La bourse d'études comporte deux volets :

  1. La portion du financement offerte par la Bourse du gouvernement chinois inclut :
    • les frais de scolarité dans les établissements chinois participants;
    • une allocation de subsistance mensuelle selon le statut du boursier (valeurs approximatives) :
      • 2 500 Yuan pour les étudiants de premier cycle;
      • 3 000 Yuan pour les étudiants au niveau de la maîtrise;
      • 3 500 Yuan pour les étudiants au niveau du doctorat et les boursiers de la catégorie Senior Scholar;
    • le logement sur le campus ou une subvention pour le logement hors campus (si l'établissement d'accueil l'autorise); et
    • une assurance médicale complète.

    Les fonds pour cette portion de la bourse sont versés par le ministère chinois de l'éducation.

  2. Le financement fourni par Affaires mondiales Canada, par son nom légal, le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD), couvre le voyage aller-retour entre le point d’origine du boursier et la destination en Chine par l'itinéraire le plus rentable dans les conditions :
    • le financement couvre seulement les vols au début de la bourse en partance du Canada à destination de la Chine et les vols de retour à la fin de la bourse en partance de la Chine à destination du Canada;
    • l’itinéraire doit être approuvé par le MAECD ou l’administrateur de la bourse, le Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI);
    • les bousiers doivent arriver en Chine en partance du Canada un maximum de 15 jours avant le début de la bourse et doivent partir de la Chine pour revenir au Canada dans un maximum de 15 jours suivant la fin de la bourse;
    • les récipiendaires de la bourse doivent prendre leurs dispositions de voyage par l’entremise d’une agence de voyage désignée par le BCEI dès qu’ils obtiennent leur visa;
    • le MAECD ne peut prendre en charge que le coût des vols approuvés; tout coût supplémentaire relève de la responsabilité du boursier; et
    • les vols doivent être réservés par l’agence de voyage désignée par le BCEI avant le 15 mars 2023.

Durée des bourses

Les bourses sont accordées pour une période de :

  • quatre à douze mois pour les étudiants; et
  • huit semaines à douze mois pour les professionnels en milieu de carrière, le personnel enseignant et les chercheurs.

La bourse est valide entre septembre 2022 et août 2023.

L’année académique en Chine commence en général en septembre et se termine à la mi-juillet, comprenant environ trois semaines de vacances d’hiver en janvier ou février.

Pour l’année académique 2022-2023 en Chine, la session d’automne s’étendra de septembre 2022 à janvier 2023 et la session du printemps se poursuivra de février 2023 à juillet 2023.

Admissibilité

Les candidats doivent :

  • être citoyens canadiens;
  • être soit :
    • un professeur ou chercheur, travaillant à temps plein, dans un établissement de recherche ou d’enseignement postsecondaire au Canada;
    • un étudiant inscrit à un programme au niveau collégial, du premier cycle ou des cycles supérieurs dans un établissement d’enseignement désigné (EED) au Canada; ou
    • un professionnel en milieu de carrière travaillant dans une organisation gouvernementale, médiatique, culturelle ou dans une association nationale du secteur de l’éducation du Canada, détenant un diplôme d’études supérieures (maîtrise ou doctorat) et qui assume des responsabilités de gestion, d’élaboration de politiques ou de prise de décisions depuis au moins trois ans au sein de cette organisation;
  • avoir atteint le niveau de connaissance en chinois écrit et oral exigé par l’établissement d’enseignement d’accueil en Chine (s’il y a lieu);
  • entreprendre des études dans un établissement d’enseignement chinois dans un domaine d’étude approuvé;
  • ne pas chercher à obtenir un diplôme en Chine;
  • être âgés de moins de 45 ans si postulant dans la catégorie General Scholar du China Scholarship Council (CSC); et
  • être âgés de moins de 50 ans si postulant dans la catégorie Senior Scholar du CSC.

Veuillez noter que les employés des ministères et des organismes du gouvernement du Canada (y compris ceux en congé autorisé), bien qu’admissibles à cette bourse, ne sont pas admissibles à bénéficier du financement du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) pour le voyage aller-retour.

Qualifications

  • Les demandes seront évaluées selon le mérite scolaire ou professionnel de chaque candidat, la justification du voyage en Chine et le contenu et la faisabilité de l’étude ou du plan de recherche proposé.
  • Les professionnels en milieu de carrière doivent faire preuve de leadership solide et par un engagement envers l’innovation, la créativité et l’esprit d’entreprise.
  • La préférence sera accordée aux candidats dont les études ou le plan de recherche portent sur la Chine.
  • En cas de demande de formation linguistique, la priorité pourra être accordée aux candidats ayant fait preuve d’un intérêt précédent envers la langue chinoise et ayant une connaissance de base de la langue.
  • Si le chinois est la langue d’enseignement, le candidat doit avoir un niveau de compétence correspondant au niveau 3 du Chinese Proficiency Test (HSK) pour des études de premier cycle et au niveau 4 pour les cycles supérieurs. Les candidats doivent communiquer avec l’établissement d’accueil pour obtenir de plus amples renseignements et consulter le site http://www.chinesetest.cn.

Modalités

Les récipiendaires :

  • doivent être inscrits dans leur université d’accueil pour les périodes approuvées par le CSC. Les demandes pour reporter l’inscription pourraient ne pas être acceptées. Les boursiers qui ne sont pas en mesure de s’inscrire à temps doivent obtenir la permission directement de l’établissement chinois;
  • doivent retourner au Canada à la fin de leur programme d’échange;
  • ne peuvent bénéficier concurremment d’une autre bourse offrant des avantages semblables;
  • doivent signer une lettre d’entente avec le MAECD afin de recevoir la subvention pour le vol aller-retour vers et en provenance de la Chine;
  • doivent avoir une couverture d’assurance médicale appropriée pour la durée de la bourse;
  • doivent remettre un rapport à l’Ambassade de la République populaire de Chine au Canada sur leurs recherches ou leur apprentissage linguistique en Chine dans les deux mois suivant la fin de la bourse. Il est aussi prévu que l’établissement d’enseignement d’accueil évalue le rendement scolaire du récipiendaire.
  • qui vont en Chine pour moins de six mois doivent demander le visa X2 et ajouter leur avis d’admission, le formulaire de demande de visa pour faire des études en Chine (JW201) et un passeport en cours de validité pour la durée de leur séjour en Chine;
  • qui vont en Chine pour plus de six mois doivent demander le visa X1 et ajouter le formulaire chinois d’examen physique des étrangers rempli, le rapport de prise de sang, l’avis d’admission, le formulaire de demande de visa (JW201) pour faire des études en Chine et un passeport en cours de validité pour la durée de leur séjour en Chine;
  • doivent s’inscrire auprès de l’établissement chinois avec les originaux des avis d’admission, formulaire de demande de visa pour faire des études en Chine, formulaire chinois d’examen physique des étrangers et rapport de prise de sang (le cas échéant); et
  • doivent se concentrer sur leurs études, leurs recherches et/ou leurs études linguistiques dans l’établissement hôte chinois. Les récipiendaires ne peuvent pas occuper un emploi rémunéré en Chine pendant leur bourse.

Avez-vous des questions?

Veuillez envoyer toute demande de renseignements concernant les critères d’admissibilité à scholarships-bourses@cbie.ca ou 613-237-4820.

Date limite

La date limite pour compléter les trois étapes du processus de candidature est le 20 janvier 2022 à 23 h 59 EDT.

Les candidats doivent soumettre :

  1. le formulaire de demande en ligne du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD);
  2. le formulaire de demande en ligne du China Scholarship Council (CSC) ; et
  3. les documents à l’appui par la poste.

Présélection

Les candidats seront contactés au plus tard le 22 février 2022 au sujet de l’état de leur demande. Les candidats présélectionnés recevront une lettre d’attribution de l’ambassade de la République populaire de Chine au Canada qu’ils devront présenter dès que possible aux trois établissements chinois figurant sur leur demande afin d’obtenir une lettre de préadmission.

Les candidats présélectionnés doivent soumettre une lettre ou plusieurs lettres de préadmission de leur(s) établissement(s) chinois participant(s) sélectionné(s) et, si nécessaire, le formulaire d'examen physique pour étrangers au formulaire de demande en ligne du CSC dans les deux semaines suivant leur réception de la lettre d’attribution ou avant le 7 mars 2022, la date la plus tardive étant retenue. La lettre de préadmission facilitera l’obtention d’un avis d’admission pour le programme du China Scholarship Council et le document de demande de visa.

Les candidats présélectionnés qui n’ont pas de lettre de préadmission avant le 7 mars 2022 pourront passer à l’étape suivante du processus de sélection du Programme d’échanges académiques Canada-Chine. Le CSC prend les décisions finales quant aux choix des établissements hôtes chinois des boursiers sélectionnés.

Sélection finale

Le BCEI communiquera avec les candidats retenus d’ici juin 2022.

Durant la même période, les candidats sélectionnés recevront un avis d’admission de l’établissement d’enseignement hôte chinois ainsi que des documents relatifs à leur demande de visa et leur voyage en Chine.

La sélection des boursiers est sujette à l’acceptation par le CSC des modalités d’admission de l’université ou de l’établissement hôte.

Présentation de la candidature

Pour qu’une demande de bourses au Programme d’échanges académiques Canada-Chine soit considérée, le candidat doit compléter le processus de candidature en trois étapes :

  1. Première étape : Remplir et soumettre le formulaire de demande en ligne du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) disponible sur ce site et télécharger les documents à l’appui tel que demandé.
  2. Deuxième étape : Remplir et soumettre la demande en ligne sur le site Web du China Scholarship Council (CSC). Ils doivent également imprimer et envoyer le dossier de demande au Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI) à Ottawa, Canada.
  3. Troisième étape : Envoyer par la poste les documents à l’appui supplémentaires au BCEI.

Les candidats doivent soumettre à la fois le formulaire de demande du MAECD ainsi que le formulaire de demande du CSC. Toute demande soumise seulement à l’un des portails de bourses des gouvernements ne sera pas considérée.

Première étape : Demande en ligne du MAECD

Les candidats sont encouragés à lire attentivement les directives ci-dessous avant de remplir le formulaire en ligne. Si les candidats éprouvent des difficultés à remplir ou à soumettre leur formulaire, ils peuvent envoyer un courriel à scholarships-bourses@cbie.ca.

Directives

Les candidats doivent :

  • remplir le formulaire en ligne;
    • Les personnes qui n’ont pas de compte devront d’abord Créer un compte sur Momentum.
    • Dans la partie « pour les Canadiens », les candidats devront aller à Programme d’échanges académiques Canada-Chine et cliquer sur &laquo Faire une demande ».
  • entrer les données dans tous les champs obligatoires en suivant les instructions pour chaque élément;
  • télécharger tous les documents à l’appui demandés;
  • vérifier toutes les données, une fois le formulaire rempli, avant de le soumettre;
  • obtenir une copie papier pour leur dossier personnel en utilisant la fonction « impression » du navigateur avant de soumettre la demande; et
  • cliquer sur « SOUMETTRE » pour envoyer la demande en ligne au MAECD. Une confirmation et un numéro de référence leur seront transmis suite à la soumission.

À noter : Les candidats auront la possibilité de sauvegarder leur demande et de continuer à la remplir à une date ultérieure. Les demandes sauvegardées et soumises apparaîtront sur le profil de la page d’accueil.

Informations demandées dans le formulaire de demande :

  • Lettre d’intention : Dans le champ prévu à cet effet, le candidat doit expliquer, en français ou en anglais, la nature de la recherche ou des études qu’il veut entreprendre; les raisons qui l’amènent en Chine et ce qui motive le choix de l’établissement, du programme et du superviseur, le cas échéant; dans quelle mesure son expérience et ses compétences lui permettront de mener à bien les activités universitaires prévues et comment son horaire de travail/d’études/d’enseignement ou de recherche pourra s’adapter à son séjour en Chine (limite de 10 000 caractères).
  • Répondants : Le candidat doit fournir les renseignements suivants pour les deux personnes rédigeant une lettre de recommandation : nom, titre, relation et organisation.
  • Qualifications académiques : Le candidat doit fournir la liste des diplômes obtenus ainsi que des autres études professionnelles ou linguistiques pertinentes pour la présente demande.
  • Distinctions académiques : Le candidat peut fournir la liste d’un maximum de trois distinctions, prix ou bourse reçus et/ou attendus, et doit en indiquer la valeur à chaque fois.
  • Publications : Le candidat peut fournir la liste d’un maximum de trois publications académiques sous le format bibliographique approprié pour sa discipline et ajoutera un résumé pour chacune d’entre elles.
  • Expérience professionnelle pertinente : Cette section est obligatoire pour les professionnels en milieu de carrière, les professeurs et les chercheurs.
  • Autres réalisations (maximum : 1 500 caractères) : Le candidat doit fournir des renseignements sur ses études ou sa carrière à ce jour qui démontrent son mérite académique, ses capacités de leadership, ses accomplissements, son adhésion à l’innovation et sa créativité.

Documents à l’appui à joindre au formulaire de demande

Les candidats doivent télécharger et joindre les documents à l’appui au formulaire de demande en ligne. Chaque document doit être inférieur à 5 mo et en format .pdf, .jpg, .doc, .docx, .txt, ou .gif pour que la demande puisse être téléchargée avec succès.

  1. Certificat de préadmission ou une copie d’une correspondance : un certificat de pré-admission de l’établissement d’accueil ou une copie d’une correspondance attestant qu’une demande d’admission a été effectuée ou que le candidat aura accès aux installations nécessaires pour exécuter le projet de recherche proposé. Une correspondance par courriel provenant du bureau des admissions internationales ou d’un collaborateur académique potentiel est acceptée.
  2. Preuve de citoyenneté canadienne : une copie du passeport (en cours de validité pendant la durée de la bourse); le certificate de baptême n’est pas accepté comme preuve de citoyenneté canadienne.
  3. Copie des relevés de notes officiels : relevés de notes officiels du dernier cycle d’études postsecondaires effectué (dossiers académiques incluant les collèges et les CÉGEPS), ainsi qu’un relevé de notes officiel pour le programme d’études en cours, le cas échéant.
  4. Proposition d’études ou de recherche : un plan d’études ou un résumé de la recherche proposée (maximum deux pages).
  5. Copie du diplôme : copie du diplôme le plus avancé obtenu par le candidat. Les étudiants de niveau collégial et de premier cycle qui n’ont pas encore obtenu de diplôme postsecondaire peuvent joindre un diplôme d’études secondaires.
  6. Preuve de l’inscription à des études en cours (le cas échéant) : la preuve d’inscription doit avoir été émise par le bureau du registraire de l’établissement canadien d’origine du candidat et confirmer son inscription à temps plein dans un programme universitaire.

Deuxième étape : Demande auprès du CSC

Les candidats doivent remplir le formulaire de demande en ligne (anglais et chinois seulement) du site web du China Scholarship Council (CSC). Veuillez utiliser Firefox ou Internet Explorer 11.0 pour remplir la demande en ligne. La demande de bourse en ligne doit être soumise en anglais ou en chinois comme l’exige le CSC.

Pour soumettre la demande en ligne du CSC les candidats doivent :

  • créer un profil en cliquant sur « Create an account »;
  • choisir « Type A » sous la catégorie « Program Category »;
  • inscrire le numéro de l’agence « Agency Number 1241 »;
  • indiquer trois choix d’établissements sur la demande. Les candidats n’étant pas disposés à envisager une solution de rechange pourraient ne pas être acceptés si le CSC estime que l’établissement indiqué par le candidat est inadéquat ou si cet établissement n’a pas de places disponibles;
  • télécharger, imprimer et signer une copie du formulaire rempli. Les candidats doivent inclure une signature dans l’espace vide qui se trouve au bas de la dernière page de la demande; et
  • s’assurer d’ajouter une photo du candidat sur la première page de chaque copie du formulaire.

Information supplémentaires :

  • Les candidats doivent choisir le numéro de l’agence « Agency number 1241 » et s’assurer que l’Ambassade de la République populaire de Chine apparaît sous le nom de l’agence Agency Name. Les candidats ne doivent pas soumettre la demande à un consulat chinois au Canada.
  • Les candidats doivent postuler à soit la catégorie du CSC de « General Scholar » ou de « Senior Scholar ». Les candidats postulant dans la catégorie de General Scholar doivent tenir au moins un diplôme d’études secondaires et être âgés de moins de 45 ans. Les candidats faisant une demande sous la catégorie Senior Scholar en vue d’entreprendre de la recherche en Chine doivent détenir au moins une maîtrise ou être professeurs agrégés ou membres du personnel de recherche en étant âgés de moins de 50 ans.
  • La demande du CSC peut exiger des documents supplémentaires par rapport à ceux requis pour la demande du DFATD.

Pour toute question se rapportant à la demande du CSC, veuillez communiquer avec :

Ambassade de la République populaire de Chine au Canada
À l’attention de : Bureau de l’éducation - Programme d’échanges académiques Canada-Chine
Courriel : daoyuwang@moe.edu.cn

Pour de plus amples renseignements, consultez les Procédures des programmes bilatéraux sur le site du CSC.

Troisième étape : documents à l’appui supplémentaires à envoyer par la poste.

Les candidats doivent envoyer les documents à l’appui par la poste à l’administrateur de la bourse à :

Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI)
À l’attention de : Programme d’échanges académiques Canada-Chine
220 avenue Laurier Ouest, Bureau 1550
Ottawa (Ontario)
K1P 5Z9

Documents à l’appui :

  • Formulaire de demande en ligne du CSC : le formulaire de demande en ligne du CSC rempli et signé.
  • Deux lettres de recommandation : deux lettres de recommandation d’un professeur, superviseur ou employeur, sur du papier officiel avec l’en-tête de l’établissement ou de l’organisation, datées, signées et indiquant le nom du candidat. Les lettres doivent expliquer la nature des études ou de la recherche et la façon dont le candidat bénéficiera de ce programme de bourses.
  • Preuve de compétence linguistique : résultats du Chinese Proficiency Test (HSK) ou les notes de tout autres cours de langue chinoise, le cas échéant.
  • CV : le CV du candidat indiquant, notamment : son expérience professionnelle; ses publications scientifiques et autres activités pertinentes de diffusion des connaissances, s’il y a lieu; les plus importantes distinctions, prix et bourses reçus à ce jour et leur valeur, s’il y a lieu; d’autres réalisations professionnelles ou universitaires pertinentes démontrant son mérite scolaire, ses aptitudes de leadership ou son engagement envers l’innovation et la créativité (limite de 6 pages).
  • Les candidats dans les domaines des beaux-arts 1 (peinture, arts graphiques, sculpture et photographie) doivent soumettre trois photos de trois œuvres originales sur une clé USB, un CD ou un DVD.
  • Les cinéastes et les vidéastes1 doivent soumettre au moins un film récent en indiquant la date de production, la nature de la participation du candidat et la durée. Les films et vidéos doivent être fournis sur une clé USB, un CD ou un DVD portant la date et une mention précise du nom du candidat.
  • Les candidats en musique1 doivent soumettre une clé USB, un CD ou un DVD avec trois œuvres totalisant au plus 30 minutes.
  • Les candidats en architecture1 doivent soumettre jusqu’à trois reproductions de dessins sur une clé USB, un CD ou un DVD.

Information supplémentaires :

  • Le candidat est responsable de s'assurer que tous les documents requis par la poste sont reçus par le BCEI avant la date limite.
  • Un accusé de réception ne sera pas fourni.
  • Il est fortement recommandé aux candidats d'envoyer les documents au BCEI en un seul paquet en utilisant une méthode qui fournit une confirmation de livraison, comme un service de messagerie ou un courrier recommandé.

Conditions

Toutes les recommandations du comité de sélection des bourses canadiennes et les décisions prises par le CSC sont finales et sans appel.

Le comité de sélection ne peut pas donner de rétroaction aux candidats non choisis. Les candidatures soumises directement à l’Ambassade de la République populaire de Chine ne seront pas prises en considération.

Le comité de sélection ne peut pas donner de rétroaction aux candidats non choisis. Les candidatures soumises directement à l’Ambassade de la République populaire de Chine ne seront pas prises en considération.

Les bourses d'études ne peuvent pas être reportées.

Les formulaires de candidature et les documents soumis ne seront pas retournés aux candidats.

Ces bourses sont sujettes à la disponibilité des fonds.

Avez-vous des questions?

Veuillez envoyer toute demande de renseignements concernant les critères d’admissibilité à scholarships-bourses@cbie.ca ou 613-237-4820


1Seuls les échantillons expressément requis seront présentés au comité de sélection.

Contexte

Le Programme d’échanges académiques Canada-Chine (PEACC) repose sur des accords de réciprocité entre le gouvernement du Canada et le gouvernement de la République populaire de Chine.

Établi en 1973, le PEACC est le résultat des efforts entrepris par le premier ministre de la Chine de l’époque, Zhou Enlai, et le premier ministre du Canada, Pierre Elliott Trudeau. Au cours des 48 dernières années, plus de 1 100 récipiendaires ont participé à ce programme. Les étudiants canadiens ont apporté de nouvelles perspectives à leur pays hôte et acquis de nouvelles connaissances ainsi qu’une meilleure compréhension de la Chine.

Le Protocole d’entente original a été modifié en 2016 afin de permettre un éventail plus large de candidats.