Bourses d’études au Canada

INFORMATION IMPORTANTE SUR LE COVID-19 :

Les établissements et les candidats potentiels sont encouragés à consulter régulièrement les lignes directrices du programme au courant des prochains jours et semaines afin de prendre note de tout changement aux dates d’échéance.

Pour plus de renseignements, visitez La situation COVID-19 Mise à jour de la date limite de présentation des demandes de bourses internationales.

Concours : Année académique 2020-2021

Date limite repoussée : 21 avril 2020

Qui peut présenter une demande : Les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens au nom des candidat(e)s admis(e)s.

Les établissements postsecondaires canadiens qui souhaitent faire une demande de bourse au nom d’un(e) candidat(e) peuvent choisir de fixer leur propre date limite interne pour la réception des pièces justificatives.

REMARQUE : Les candidat(e)s doivent d’abord faire une demande et être admis(es) dans un programme d’études à temps plein dans un établissement d’enseignement postsecondaire canadien pour être admissibles à la bourse.

Description : À la suite du lancement de la nouvelle Stratégie en matière d'éducation internationale, Affaires mondiales Canada est heureux de présenter le programme de Bourses d’études au Canada. Ce programme offre des bourses pour une période maximale de deux ans afin de poursuivre des études postsecondaires débouchant sur un diplôme, un certificat d’études postsecondaires ou de troisième cycle ou sur un diplôme de maîtrise décerné par un collège, une école technique ou professionnelle ou par une université au Canada. Le programme de Bourses d’études au Canada est ouvert aux étudiants de toutes les disciplines académiques.

Lignes directrices

Le programme de Bourses d’études au Canada vise à accroître les possibilités pour les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens d’accueillir des étudiants internationaux provenant d’un grand nombre de pays. Le placement, obligatoirement à temps plein, doit avoir lieu dans un établissement postsecondaire situé au Canada.

Le programme de Bourses d’études au Canada est offert aux étudiant(e)s de toutes les disciplines académiques pour une période maximale de deux années académiques afin de poursuivre des études postsecondaires débouchant sur un diplôme, un certificat d’études postsecondaires ou de troisième cycle ou sur un diplôme de maîtrise décernés par un collège, une école technique ou professionnelle ou par une université au Canada.

Pour être pris en considération en vue de l’obtention d’une bourse d’études, les candidat(e)s doivent dans un premier temps faire une demande d’admission dans un programme d’études dispensé par un établissement d’enseignement postsecondaire canadien. L’établissement doit soumettre la demande de bourse au nom du candidat ou de la candidate.

Les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens dont les demandes seront retenues recevront une entente de contribution en vue de l’administration et du versement de la bourse d’études au bénéficiaire (c’est-à-dire à l’étudiant(e)).

Valeur de la bourse

Les fonds des Bourses d’études au Canada proviennent d’Affaires mondiales Canada, de par son appellation officielle : ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD).

Un établissement d’enseignement postsecondaire canadien recevra des fonds sous forme d’entente de contribution du MAECD pour tous les candidat(e)s retenu(e)s et qui devront être déboursés sous forme de bourse d’études à ces candidat(e)s.

La valeur des bourses d’études varie selon la durée, le niveau et le programme d’études.

  • Jusqu’à 60 000 $ CA pour une année académique d’une durée minimale de 8 mois et maximale de 12 mois.
  • Jusqu’à 120 000 $ CA pour deux années académiques d’une durée maximale de 24 mois.

Les trimestres ou les semestres (par exemple, l’été) pendant lesquels aucune étude à temps plein ou aucune activité académique nécessaire à l’achèvement du programme n’a lieu, ne sont pas couverts par la bourse.

En plus de la bourse offerte aux boursiers par le MAECD, l’établissement d’accueil canadien  peut également réclamer un montant fixe de 500 $ CA par boursier, au titre des frais d’administration après l’arrivée du boursier au Canada.

Dépenses admissibles au titre de la valeur de la bourse

  • Frais pour l’obtention d’un visa ou d’un permis de travail ou d’études et frais de déplacement relatifs à la collecte des données biométriques.
  • Billet d’avion en classe économique pour le boursier seulement, à destination du Canada par le vol le plus économique et le plus direct et un billet de retour à la fin des études. Pour les programmes académiques de deux ans avec un trimestre/semestre de printemps/été intermédiaire pendant lequel aucune étude à plein temps ou autre activité académique requise pour l’achèvement du programme n’a lieu, un billet d’avion supplémentaire aller-retour en classe économique entre le Canada et le pays/territoire de l’étudiant(e) peut être couvert.
  • Assurance maladie.
  • Frais de scolarité et autres frais obligatoires associés aux programmes d’études en vue de l’obtention du diplôme, du certificat d’études postsecondaires ou de troisième cycle ou du diplôme de maîtrise effectués à temps plein sur le campus.
  • Frais de subsistance, pour le boursier seulement, dont les frais de logement, de services publiques et d’alimentation.
  • Frais de transport terrestre, par exemple les passes de transport en commun;
  • Livres et fournitures, à l’exclusion de l’équipement informatique, dont les boursiers auront besoin pour faire leurs études ou mener leurs recherches.

Les allocations varieront selon les modalités et la durée de la bourse.

Durée de la bourse

Les bourses d’études couvrent au moins une année académique (8 mois) et au plus deux années académiques (soit au total 24 mois) devant débuter entre le mois d’août 2020 et le mois de février 2021.

Admissibilité

Candidat(e)s aux études :

Pour être jugé(e) admissible à une bourse, le ou la candidat(e) :

  • doit être citoyen(ne) de l’un des pays admissibles suivants : Azerbaïdjan, Bhoutan, Comores, Djibouti, Fidji, Kazakhstan, Kiribati, Liberia, Mauritanie, Micronésie, Palau, Tonga, Ouzbékistan, Turkménistan et Vanuatu. Les Palestiniens de Cisjordanie, de Gaza et de Jérusalem-Est sont également admissibles;
  • ne doit pas détenir la citoyenneté ni la résidence permanente canadienne et ne doit pas avoir une demande de résidence permanente au Canada en cours;
  • doit faire une demande d’admission et être admis(es) à un programme d’études à temps plein dispensé par un établissement postsecondaire canadien;
  • doit exprimer son intérêt à être pris(e) en considération pour le programme de Bourses d’études au Canada lorsqu’il ou elle fait une demande d’admission dans un établissement canadien;
  • doit posséder les compétences linguistiques requises pour entreprendre des études dans la langue d’enseignement de l’établissement postsecondaire canadien (français ou anglais).

Les établissements postsecondaires canadiens :

  • sont responsables de soumettre des demandes au nom des candidat(e)s admissibles;
  • sont invités à promouvoir cette opportunité de bourses d’études sur leur site Web (par exemple, les sites Web des Admissions, du Service aux étudiants internationaux et des Bourses externes), par l’intermédiaire des membres du corps professoral et du personnel, ainsi qu’auprès des établissements postsecondaires partenaires dans les pays/territoires admissibles.

Modalités

Les modalités suivantes s’appliquent durant la durée de la bourse d’études.

L’établissement postsecondaire canadien doit :

  • être inscrit sur la Liste des établissements d’enseignement désignés;
  • conclure une entente ayant force obligatoire avec le boursier stipulant ce qui suit :
    • le financement de la Bourse d’études au Canada est assuré par Affaires mondiales Canada (AMC) (nom légal : Ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement [MAECD]);
    • le bénéficiaire doit fournir à l’établissement d’enseignement postsecondaire canadien des pièces justificatives pour rendre compte des principales dépenses admissibles, entre autres, les frais de déplacement et d’hébergement;
    • le boursier accepte de communiquer ses coordonnées à Affaires mondiales Canada (AMC) à des fins variées comme : être invité à adhérer au réseau des anciens étudiants d’AMC; être invité à participer à des rencontres organisées par l’ambassade ou le haut-commissariat du Canada ou la mission dans son pays d’origine/territoire ou pour des fins de publicité et de tenue des statistiques;
    • le bénéficiaire comprend que toute étude achevée au-delà de la date de fin de la bourse ne sera pas financée par AMC;
  • veiller à ce que chaque boursier souscrive à une assurance maladie appropriée pendant la durée de leur études, conformément aux politiques de l’établissement postsecondaire canadien;
  • soumettre des rapports qualitatifs et quantitatifs pendant la durée des études.

Obligations des boursiers :

  • Suivre des études ou mener des recherches à temps plein au sens défini par l’établissement postsecondaire canadien.
  • Obtenir de bonnes notes telles que définies par l’établissement d’accueil canadien justifiant le maintien de leur admissibilité à la bourse.
  • Maîtriser la langue d’enseignement de l’établissement postsecondaire canadien (français ou anglais) avant leur arrivée au Canada, car la bourse ne couvre pas la formation linguistique. Les exigences linguistiques sont définies et évaluées par chaque établissement d’enseignement postsecondaire canadien.
  • Ne pas être simultanément titulaires d’autres bourses d’études financées par le gouvernement du Canada.
  • Arriver au Canada avant le mois de septembre pour la session d’automne et avant le mois de février pour la session d’hiver.
  • Souscrire à une assurance maladie appropriée pour toute la durée des études, conformément aux politiques de l’établissement canadien.

Autres renseignements importants :

  • Le report des bourses d’études est interdit.
  • La priorité sera accordée aux candidats qui n’ont jamais obtenu une bourse financée par le gouvernement du Canada.
  • Advenant le cas où un étudiant retenu soit empêché de participer au programme, un établissement postsecondaire peut proposer un candidat de remplacement, à condition que la candidature du remplaçant ait été présentée, acceptée et déposée dans une liste de réserve.
  • Les bourses d’études ne sont pas imposables tant pour l’établissement postsecondaire canadien que pour le boursier.

Période de présentation des demandes

La période de présentation des demandes sera ouverte du 5 février au 21 avril 2020.

Les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens pourront présenter des demandes au nom des candidat(e)s admissibles pendant cette période.

Il incombe à l’établissement postsecondaire canadien de s’assurer que les pièces justificatives soient soumises avant la date limite. Aucune pièce justificative autre que celles qui sont exigées ne sera retenue.

Les établissements postsecondaires canadiens sont invités à fixer une date limite plus tôt pour la présentation des pièces justificatives par les candidat(e)s.

Arrivée au Canada

Les programmes d’études peuvent commencer dès le mois d’août 2020 pour la session d’automne et au plus tard au mois de février 2021 pour la session d’hiver. Les boursiers peuvent arriver au Canada jusqu’à un (1) mois avant la date officielle de début de leur programme, mais pas avant le 1er août.

Notification

La sélection définitive et les résultats seront communiqués aux établissements postsecondaires canadiens vers la fin du mois de mai ou au début du mois de juin 2020, après approbation du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD). Le Bureau canadien de l’éducation internationale, qui est l’administrateur de la bourse, communiquera toutes les mises à jour et tous les résultats à la personne-ressource désignée par l’établissement postsecondaire canadien.

Les candidat(e)s sont prié(e)s de communiquer avec l’établissement postsecondaire canadien pour s’informer de l’état de leur demande.

Les établissements postsecondaires canadiens dont un(e) candidat(e) aura été retenu(e) recevront une entente de contribution au titre de l’administration et du versement de la bourse d’études au bénéficiaire.

Processus de présentation des demandes

Les candidat(e)s:

  • qui désirent être considéré(e)s en vue d’une Bourse d’études au Canada doivent présenter une demande pour le programme de leur choix à un établissement postsecondaire canadien et y être accepté(e);
  • sont encouragé(e)s à exprimer leur intérêt à être nommé(e)s pour une Bourse d’études au Canada lors de leur demande d’admission;
  • sont responsables de fournir à l’établissement tous les documents à l’appui de la demande de Bourse d’études au Canada avant la date limite fixée par l’établissement.

Le programme de Bourses d’études au Canada est offert aux étudiant(e)s de toutes les disciplines.

Les établissements postsecondaires canadiens peuvent présenter une demande au nom d’un(e) étudiant(e) admis(e) qui répond aux critères d’admissibilité et qui a manifesté son intérêt pour le programme Bourses d’études au Canada.

Les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens :

  • doivent présenter une demande au nom du candidat ou de la candidate en soumettant un formulaire de demande en ligne et en téléchargeant tous les documents justificatifs avant la date limite;
  • peuvent présenter plusieurs demandes, mais doivent les classer en fonction de leurs priorités stratégiques;
  • doivent désigner une seule personne responsable de la coordination et du classement de toutes les demandes présentées par l’établissement.

Les établissements postsecondaires canadiens sont invités à lire attentivement les consignes avant de soumettre une demande en ligne. Il y a des renseignements additionnels sur la page Web d’Aide sur les demandes de bourses internationales du Canada.

Les établissements postsecondaires qui ont du mal à remplir ou à soumettre un formulaire doivent communiquer par courriel à l’adresse suivante : scholarships-bourses@cbie.ca.

Directives

Les établissements postsecondaires canadiens doivent :

  1. remplir un formulaire de demande en ligne pour chaque candidat(e);
    • Les établissements postsecondaires qui n’ont pas de compte ouvert doivent dans un premier temps Créer un compte.
    • Une fois le compte créé puis activé, ils devront se connecter. Dans la section s’adressant aux non-Canadiens, faire défiler la page jusqu’à la Bourse d’études au Canada et cliquer sur le bouton de présentation d’une demande;
  2. remplir tous les champs obligatoires en suivant les directives pour chaque champ ou encore, copier et coller des données à partir d’une autre source.
    • Mise en garde : Le nom du candidat doit être exactement le même que celui qui figure dans son passeport ou son document de voyage;
  3. télécharger tous les documents nécessaires;
  4. après avoir rempli le formulaire, vérifier les données et les documents avant de les soumettre;
  5. imprimer le formulaire pour le garder dans leurs dossiers en utilisant la fonction d’impression du fureteur;
  6. cliquer sur SOUMETTRE pour transmettre le formulaire électronique au ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD). Un message de confirmation et un numéro de référence seront générés automatiquement.

REMARQUE : Les établissements postsecondaires auront la possibilité d’enregistrer les demandes et de les compléter ultérieurement. Les candidatures enregistrées et soumises apparaîtront sur la page d’accueil du profil de l’établissement d’enseignement supérieur.

Pièces justificatives

Les documents suivants doivent être téléchargés et joints au formulaire de demande en ligne dans l’un des formats suivants : .pdf, .jpg, .doc, .docx, .txt or .gif. La taille de chaque document doit être inférieure à 5 Mo pour assurer le téléchargement de la demande.

  • Preuve de citoyenneté/d’identité : Une copie du passeport ou une pièce d’identité valide du candidat ou de la candidate et une photo. Remarque : Le permis de conduire, une carte de résidence permanente, une carte d’étudiant ou un extrait de naissance ne sont pas des preuves admissibles de citoyenneté. Le pays/territoire de citoyenneté/d’identité sélectionné dans le formulaire de demande en ligne doit être le même que le pays/territoire désigné dans la preuve de citoyenneté/d’identité. Pour les candidat(e)s palestinien(ne)s de Cisjordanie, de Gaza et de Jérusalem-Est, l’option « Autre » doit être sélectionnée dans le menu déroulant. Il faudra fournir une copie du document de voyage du candidat ou de la candidate délivré par l’Autorité palestinienne ou une attestation de sa résidence à Jérusalem-Est avec des dates de validité.
  • Lettre d’intention de l’établissement postsecondaire : Une lettre, en français ou en anglais, de l’établissement postsecondaire canadien soulignant : i) les motifs justifiant la demande pour le candidat ou la candidate, ii) la manière dont le boursier ou la boursière participera au maintien des relations internationales de l’établissement et à leur rayonnement; iii) la manière dont les études du candidat ou de la candidate contribueront à l’établissement de liens entre son pays et le Canada (maximum une page). Reportez-vous à la section « Processus de sélection » où vous trouverez de plus amples renseignements sur les critères d’évaluation des demandes.
  • Lettre d’acceptation : Une lettre confirmant que le candidat ou la candidate a été admis(e) au programme d’études.
  • Plan d’études universitaires : Un aperçu du programme d’études proposé par le candidat ou la candidate pour la période couverte par la bourse, délivré par l’établissement hôte. Pour les programmes de deux ans, le plan doit préciser si les études à temps plein ou une autre activité universitaire nécessaire à l’achèvement du programme auront lieu pendant le semestre intermédiaire de printemps/été.
  • CV du candidat proposé : Le curriculum vitae du candidat proposé ou de la candidate proposée, faisant état de ses qualifications.
  • Budget : Un budget clair et détaillé indiquant comment la bourse sera utilisée pour couvrir les dépenses admissibles du candidat ou de la candidate (par exemple, frais de scolarité, frais de subsistance, assurance maladie).
  • Énoncé de confidentialité : Une copie de l’Énoncé de confidentialité : participants non canadiens daté et signé par le candidat ou la candidate.

Les demandes incomplètes ou soumises en retard ne seront pas prises en considération.

Toutes les demandes de renseignement au sujet de la Bourses d’études au Canada doivent être adressées à : scholarships-bourses@cbie.ca

DEMANDE EN LIGNE

Processus de sélection

L’examen, l’évaluation et la sélection des demandes s’effectuent selon les lignes directrices suivantes :

  • Toutes les demandes reçues avant l’échéance feront l’objet d’un tri préliminaire de vérification des critères d’admissibilité au programme.
  • Les établissements qui soumettent plusieurs demandes doivent les classer en fonction de leurs priorités stratégiques.
  • Les demandes complètes et admissibles, auxquelles seront jointes les pièces justificatives, seront évaluées en fonction du potentiel de renforcement et de diversification de la participation du Canada en matière d’éducation internationale, en accordant une attention particulière aux critères suivants :
    • la diversité des pays/territoires d’où proviennent les candidat(e)s;
    • la représentation régionale variée des établissements postsecondaires canadiens participants;
    • la représentation de l’ensemble du secteur de l’enseignement postsecondaire.

Conditions

L’attribution des bourses est assujettie à la disponibilité des fonds fournis par Affaires mondiales Canada.

Les sélections sont définitives et sans appel. Le Ministère n’est pas en mesure de fournir de la rétroaction aux candidat(e)s non retenu(e)s.

Foire aux questions

Généralités

Q. Quels pays/territoires sont admissibles à ce nouveau programme?       

R. Azerbaïdjan, Bhoutan, Comores, Djibouti, Fidji, Kazakhstan, Kiribati, Liberia, Mauritanie, Micronésie, Palau, Tonga, Ouzbékistan, Turkménistan et Vanuatu. Les Palestiniens de Cisjordanie, de Gaza et de Jérusalem-Est sont également admissibles.

Q. Quel est l’objectif du nouveau programme?

R. Le programme de Bourses d’études au Canada vise à accroître les possibilités pour les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens d’accueillir des étudiants internationaux provenant d’un grand nombre de pays.

Les nouveaux contacts, réseaux et partenariats développés dans le cadre du programme serviront à alimenter et à enrichir les engagements du Canada en matière d’éducation avec une vaste gamme de partenaires, à renforcer les relations bilatérales et à soutenir les initiatives de diversification du commerce international du gouvernement du Canada.

Q. Que comprend cette bourse d’études?

R. Cette bourse permet de financer des programmes d’études  d’une (1) ou deux années (2) académiques qui mènent à un diplôme, un certificat d’études postsecondaires ou de troisième cycle, ou à un diplôme de maîtrise dans un collège, une école technique ou professionnelle ou dans une université au Canada.

Les dépenses admissibles au titre de la valeur de la bourse sont les suivantes :

  • Frais pour l’obtention d’un visa ou d’un permis de travail ou d’études et frais de déplacement relatifs à la collecte des données biométriques.
  • Billet d’avion en classe économique pour le boursier seulement, à destination du Canada par le vol le plus économique et le plus direct et un billet de retour à la fin des études. Pour les programmes académiques de deux ans avec un trimestre/semestre de printemps/été intermédiaire pendant lequel aucune étude à plein temps ou autre activité académique requise pour l’achèvement du programme n’a lieu, un billet d’avion supplémentaire aller-retour en classe économique entre le Canada et le pays/territoire de l’étudiant(e) peut être couvert.
  • Assurance maladie.
  • Frais de scolarité et autres frais obligatoires associés aux programmes d’études en vue de l’obtention du diplôme, du certificat d’études postsecondaires ou de troisième cycle ou du diplôme de maîtrise effectués à temps plein sur le campus.
  • Frais de subsistance, pour le boursier seulement, dont les frais de logement, de services publiques et d’alimentation.
  • Frais de transport terrestre, par exemple les passes de transport en commun;
  • Livres et fournitures, à l’exclusion de l’équipement informatique, dont les boursiers auront besoin pour faire leurs études ou mener leurs recherches.

Q. Les étudiant(e)s devront-ils(elles) emmener de l’argent lorsqu’ils(elles) arrivent au Canada ou recevront-ils(elles) des bourses d’études avant de fréquenter l’établissement d’enseignement canadien?

R. Il est conseillé aux étudiant(e)s de se rendre au Canada en apportant suffisamment de fonds pour couvrir leurs frais de subsistance initiaux. Les établissements ont jusqu’à la fin du mois de septembre 2020 pour faire la demande de financement de bourses d’études pour la première année universitaire, ce qui signifie que les étudiants pourraient recevoir les fonds en automne. Les frais admissibles assumés par les étudiant(e)s avant le versement de la bourse seront remboursés. 

Q. Où puis-je trouver des renseignements sur les établissements canadiens (tels que les universités et les collèges) et les programmes qu’ils proposent?

R. On peut trouver des renseignements sur les établissements canadiens et les programmes qu’ils offrent dans de nombreuses sources :

Q. J’ai été admis(e) dans un programme d’études postsecondaires admissible dans un établissement canadien, qui a présenté une demande au programme de Bourse d’études au Canada en mon nom. Ai-je la garantie d’obtenir une bourse d’études?

R. Non. Les bourses d’études seront octroyées selon un processus concurrentiel. L’admission à un programme et la nomination par un établissement canadien ne garantissent pas l’obtention d’une bourse.

Dépenses admissibles

Q. Le programme de Bourses d’études au Canada couvre-t-il les frais d’admission aux études?

R. Non. Merci de vous référer aux dépenses admissibles dans l’onglet « Valeur et durée » des lignes directrices relatives au programme.

Q. Les dépôts de frais de scolarité sont-ils des dépenses admissibles?

R. Oui, dans la mesure où ces dépenses sont déduites des frais de scolarité de la première session académique des études financées par le programme de Bourses d’études au Canada.

Q. Un montant d’allocation mensuelle est-il proposé?

R. Les établissements postsecondaires canadiens sélectionnés doivent déterminer le montant exact de l’allocation mensuelle. Pour obtenir plus de renseignements, ils peuvent se référer aux allocations mensuelles versées par ville sur le site Web d’Affaires mondiales Canada ainsi qu’aux indemnités de subsistance mensuelles élaborées par leur propre bureau de l’éducation internationale.

Q. Les candidat(e)s retenu(e)s recevront-ils(elles) tous (toutes) une bourse de 60 000 $ par an?

R. Non, la bourse d’études est calculée en fonction du coût réel des frais de scolarité et des autres dépenses admissibles prévues par le (la) bénéficiaire de la bourse.

Q. Y a-t-il des plafonds pour chacune des dépenses admissibles?

R. Non. Toutefois, la valeur maximale de la Bourse d’études au Canada est de 60 000 $ par année. Si le coût des études dépasse ce montant, les étudiant(e)s devront chercher d’autres sources de financement afin de compléter la bourse.

Admissibilité du candidat

Q. Puis-je participer au programme si je suis résident permanent dans un des pays/territoires admissibles?

R. Non. Seuls les citoyens de l’Azerbaïdjan, du Bhoutan, des Comores, de Djibouti, des Fidji, du Kazakhstan, de Kiribati, du Liberia, de la Mauritanie, de la Micronésie, de Palau, de Tonga, de l’Ouzbékistan, du Turkménistan et de Vanuatu peuvent bénéficier de cette bourse, tout comme les Palestiniens de Cisjordanie, de Gaza et de Jérusalem-Est.

Q. Dois-je vivre dans mon pays de citoyenneté/territoire pour être admissible?

R. Non.

Q. Quelle preuve de citoyenneté/identité dois-je fournir pour prouver mon admissibilité?

R. Les citoyens de l’Azerbaïdjan, du Bhoutan, des Comores, de Djibouti, des Fidji, du Kazakhstan, de Kiribati, du Liberia, de la Mauritanie, de la Micronésie, de Palau, de Tonga, de l’Ouzbékistan, du Turkménistan et de Vanuatu doivent fournir une copie de leur passeport ou de leur document d’identité officiel avec des dates valides. Les Palestiniens de Cisjordanie, de Gaza et de Jérusalem-Est doivent fournir une copie de leur document de voyage délivré par l’Autorité palestinienne ou de l’attestation de leur résidence à Jérusalem-Est avec des dates valides.

Q. Suis-je admissible à cette bourse si j’ai une demande de résidence permanente au Canada en cours de traitement?

R. Non.

Q. Je suis citoyen(ne) d’un des pays ou territoires admissibles, mais j’ai une double nationalité. Suis-je admissible à la bourse?

R. Oui, tant que vous n’avez pas la citoyenneté ni la résidence permanente canadienne ou une demande de résidence permanente au Canada en cours de traitement.

Q. Suis-je admissible à la bourse si j’étudie déjà au Canada?

R. Cela dépend de votre situation exacte. Veuillez lire les questions ci-dessous.

Q. Je suis inscrit(e) à un programme de deux ans à temps plein au Canada et je termine la première année de ce programme. Puis-je bénéficier de la bourse pour la deuxième année de mon programme?

R. Oui, mais seulement si vous êtes inscrit(e) à un programme admissible menant à un diplôme, un certificat d’études postsecondaires ou de troisième cycle, ou à un diplôme de maîtrise dans un collège, une école technique ou professionnelle ou  dans une université au Canada et si vous remplissez toutes les autres conditions d’admissibilité. Vous devez également indiquer votre intérêt à être candidat(e) à la bourse à l’agent responsable du programme de Bourses d’études au Canada de votre établissement.

Q. Je termine la dernière année de mon programme de premier cycle au Canada et je présente une demande de bourse pour un programme de maîtrise au Canada qui répond aux critères d’admissibilité. Suis-je admissible à la bourse?

R. Oui, à condition que vous répondiez à tous les autres critères d’admissibilité.

Q. Puis-je recevoir une autre bourse en même temps que la Bourse d’études au Canada pour financer mes études au Canada?

R. Oui, tant que l’autre bourse n’est pas financée par le gouvernement du Canada.

Q. Quelles sont les exigences linguistiques à satisfaire pour être admissible à la bourse?

R. Les candidat(e)s doivent maîtriser la langue d’enseignement de l’établissement postsecondaire (soit l’anglais ou le français) avant leur arrivée Canada. Les exigences linguistiques sont définies et évaluées par chaque établissement d’enseignement canadien. Pour connaître les conditions d’admission spécifiques, veuillez consulter l’établissement canadien auquel vous postulez.

Admissibilité de l’établissement

Q. Quels établissements peuvent demander la bourse au nom d’un(e) candidat(e)?

R. L’établissement postsecondaire canadien doit figurer sur la liste des établissements d’enseignement désignés (EED). Un EED est une école approuvée par un gouvernement provincial ou territorial pour l’accueil d’étudiants internationaux. Veuillez consulter le site https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/etudier-canada/permis-etudes/preparer/liste-etablissements-enseignement-designes.html. En bas de la page Web, vous trouverez la « Liste des EED par province et territoire ». Suivez les trois étapes des instructions pour déterminer l’admissibilité d’un établissement.

Q. Je voudrais étudier dans un établissement canadien qui a un campus dans mon pays/territoire ou dans ma région. Puis-je obtenir une bourse pour y étudier?

R. Non. Le placement doit avoir lieu à temps plein dans un établissement postsecondaire situé au Canada.

Admissibilité du programme

Q. J’aimerais présenter une demande d’admission à un programme dont la durée est supérieure à deux ans. Puis-je bénéficier d’une bourse de deux ans?

R. Non. Les bourses sont octroyées uniquement pour les programmes d’études qui peuvent être achevés en deux années académiques ou moins lorsqu’on étudie à temps plein.

Q. Je suis inscrit(e) dans un programme à temps plein de trois à quatre ans et il me reste deux ans au moment de la demande. Suis-je admissible à la bourse?

R. Non. Les bourses sont octroyées uniquement pour les programmes d’études qui peuvent être achevés en deux années académiques ou moins lorsqu’on étudie à temps plein.

Q. Mon établissement propose un programme d’études universitaires d’une durée de 14 mois qui correspond à une année scolaire. Ce programme est-il admissible à une bourse?

R. Oui, dans la mesure où le programme remplit toutes les autres conditions d’admissibilité.

Q. Y a-t-il des restrictions concernant les disciplines universitaires couvertes par la bourse?

R. Les programmes dans toutes les disciplines et tous les domaines d’études sont admissibles, à condition qu’ils soient d’une durée de deux années académiques ou moins avec le statut d’étudiant à plein temps et qu’ils remplissent toutes les autres conditions d’admissibilité.

Q. Puis-je soumettre une demande de bourse pour un programme offert en ligne ou à temps partiel?

R. Non. Le placement doit avoir lieu obligatoirement à temps plein et en mode présentiel dans un établissement postsecondaire situé au Canada.

Q. Si un programme comporte un volet obligatoire d’études à l’étranger (par exemple deux semestres dans deux universités différentes à l’étranger), est-il admissible?

R.  Non. Les programmes comportant un volet obligatoire d’études à l’étranger ne sont pas admissibles. Le placement doit avoir lieu dans un établissement postsecondaire admissible situé au Canada pour la durée entière de la bourse.

Q. Je postule à un programme conjoint, dispensé en collaboration entre un établissement canadien et non canadien, exigeant une quantité égale d’études dans les deux établissements. Est-ce que ce programme est admissible à la bourse?

R. Non. Le placement doit avoir lieu dans un établissement postsecondaire admissible situé au Canada pour la durée entière de la bourse.

Q. Un programme scolaire offert conjointement par deux ou plusieurs établissements postsecondaires canadiens est-il admissible au programme de Bourses d’études au Canada?

R. Oui, dans la mesure où tous les établissements canadiens participants remplissent les conditions d’admissibilité du programme de Bourses d’études au Canada et où un établissement agit au nom de tous les autres lors de la sélection d’un(e) candidat(e).

Q. Les programmes à double diplôme sont-ils admissibles?

R. Cela dépend de la structure du programme. Pour être admissible, le programme offert par l’établissement canadien doit aboutir à une qualification canadienne correspondant un certificat, un diplôme ou à une maîtrise à part entière et autonome, obtenu exclusivement au Canada, en plus de remplir tous les autres critères d’admissibilité. Les établissements sont encouragés à communiquer avec le BCEI pour discuter de leur cas particulier.

Q. Les programmes de baccalauréat sont-ils admissibles au programme de Bourses d’études au Canada?

R. Seuls les programmes d’études à temps plein, qui peuvent être achevés en moins de deux années académiques (maximum de 24 mois), sont admissibles. 

Q. Les programmes hybrides sont-ils admissibles au programme de Bourses d’études au Canada?

R. Les méthodes d’enseignement à distance deviennent une composante essentielle de l’enseignement dans les établissements postsecondaires et de plus en plus de programmes proposent des cours par vidéoconférence ainsi que des modules en ligne. Aux fins du programme de Bourses d’études au Canada, aucune session ne peut être entièrement offerte en ligne et la présence de l’étudiant(e) sur le campus est exigée pendant toute la durée du programme, même si certains cours ou certains volets de ces cours peuvent être offerts en ligne. Si le même cours est offert en ligne et en classe, la deuxième option doit être choisie.

Q. La date de début de mon programme est antérieure à août 2020. Ce programme est-il admissible?

R. Non. Pour être admissibles, les programmes ne doivent pas commencer avant août 2020. Les boursier(e)s qui souhaitent arriver avant cette date peuvent le faire; toutefois, la bourse ne leur sera pas versée avant août 2020 et ne couvrira pas les dépenses admissibles engagées avant cette date, à l’exception des coûts liés au visa ou au billet d’avion.

Q. Mon programme commence en septembre, mais j’aimerais arriver plus tôt pour m’acclimater. Est-ce permis?

R. Oui. Les boursier(e)s peuvent arriver au Canada jusqu’à un (1) mois avant la date officielle de début de leur programme, mais pas avant le 1er août. Toutefois, les fonds ne seront pas versés avant août 2020 et la bourse ne couvrira pas les frais de subsistance et autres dépenses admissibles connexes engagées avant août 2020, à l’exception des frais liés au visa ou au billet d’avion. REMARQUE : La bourse ne couvre les dépenses admissibles que pendant une durée maximale de 24 mois.

Processus de demande

Q. Comment présente-t-on une demande pour une Bourse d’études au Canada?

R. Les candidat(e)s ne peuvent pas soumettre directement leur candidature pour obtenir la bourse. Ils doivent d’abord faire une demande et être admis dans un programme universitaire admissible dans un établissement canadien. Les établissements canadiens sont responsables de la présentation des demandes de bourses au nom des candidat(e)s. Les candidat(e)s intéressé(e)s par le programme de Bourses d’études au Canada doivent exprimer leur intérêt directement à l’établissement canadien dans leur demande d’admission ou leur lettre de présentation.

Q. Plusieurs établissements postsecondaires canadiens peuvent-ils présenter des demandes de bourses au nom d’un(e) candidat(e)?

R. Oui. Si un(e) candidat(e) répond aux critères d’admissibilité à la bourse et a fait une demande et a été admis(e) dans plusieurs établissements canadiens, chacun de ces établissements peut demander la bourse en son nom. Toutefois, les candidat(e)s retenu(e)s ne recevront qu’une seule bourse.

Q. Les établissements postsecondaires canadiens peuvent-ils promouvoir activement le programme de Bourses d’études au Canada auprès des étudiant(e)s de haut calibre qui n’ont pas manifesté d’intérêt pour ce programme dans le cadre du concours en vigueur?

R. Oui, dans la mesure où les établissements postsecondaires canadiens et les étudiant(e)s candidat(e)s remplissent les conditions d’admissibilité énumérées dans les lignes directrices relatives au programme.

Q. Puis-je m’inscrire à plusieurs programmes dans plusieurs établissements d’enseignement postsecondaire canadiens?

R. Oui. Vous pouvez postuler à autant de programmes et d’établissements que vous le souhaitez. Une fois que vous êtes admis, chaque établissement canadien décidera s’il vous met en candidature ou non pour la bourse. Les candidat(e)s admissibles qui souhaitent être mis en candidature pour une bourse doivent faire part de leur intérêt directement à l’établissement auquel ils ont postulé.

Q. Dans le cas où un(e) candidat(e) est mis(e) en candidature pour la Bourse d’études au Canada par plus d’un établissement, s’il ou elle est sélectionné(e), peut-il ou peut-elle choisir l’établissement qu’il ou elle souhaite fréquenter et utiliser la bourse?

R. Non. Les bourses sont accordées à des établissements canadiens et ensuite distribuées aux étudiants bénéficiaires. Affaires mondiales Canada prendra la décision par rapport aux établissements canadiens qui recevront des bourses.

Q. J’ai exprimé mon intérêt à être mis(e) à candidature pour la Bourse d’études au Canada, mais l’établissement d’enseignement postsecondaire a déclaré qu’il ne participait pas à ce programme. Que dois-je faire?

R. Si l’établissement est un établissement d’enseignement désigné, il peut demander la bourse au nom d’un(e) candidat(e). Communiquez avec le bureau de liaison international ou le bureau des admissions pour les informer de votre admissibilité, en gardant à l’esprit que la nomination en tant que candidat à la bourse d’étude est à la seule discrétion de l’établissement. Si un établissement n’est pas disposé à vous mettre en candidature pour la bourse, vous pouvez envisager de choisir d’autres établissements.

Q. Quand dois-je m’adresser à l’établissement canadien pour que ma candidature soit prise en considération pour la bourse?

R. Les délais d’admission varient selon les établissements et les programmes. Les candidat(e)s qui souhaitent être pris(es) en considération pour la candidature à une Bourse d’études au Canada doivent s’adresser à l’établissement de leur choix bien avant la date limite du concours afin de laisser suffisamment de temps à l’établissement canadien pour préparer une demande de bourse en leur nom.

Q. Je ne recevrai une décision d’admission qu’après la date limite de dépôt des demandes de bourse. Suis-je encore admissible?

R. Non. Vous devez être admis à un programme avant que l’établissement puisse vous mettre en candidature pour une Bourse d’études au Canada. Nous recommandons de postuler à un programme qui soit compatible avec le calendrier du concours.

Q. Dois-je obtenir un certain score à un test de langue pour être pris en considération pour la bourse?

R. Les exigences en matière de compétences linguistiques et les autres critères d’admission sont fixés et évalués par les établissements canadiens. Vous devez communiquer avec l’école de votre choix ou visiter son site Web pour savoir si un test de langue est requis pour l’admission et quel score vous devez obtenir.

Q. Qui doit rédiger la lettre d’intention du côté de l’établissement postsecondaire canadien?

R. Le coordonnateur du programme de Bourses d’études au Canada de l’établissement postsecondaire canadien doit préparer la lettre d’intention après avoir consulté les départements académiques concernés et, le cas échéant, les comités de sélection et de classement des candidat(e)s.

Q. Quel niveau de détail devrait contenir le plan d’études universitaires?

R. Le plan d’études académiques doit décrire les cours du programme et les autres activités d’enseignement que le (la) candidat(e) entreprendra au cours de chaque session couverte par la bourse. Pour les programmes de deux ans, le plan doit préciser si les études à plein temps ou toute autre activité d’enseignement nécessaire à l’achèvement du programme auront lieu pendant la session de printemps/été intermédiaire.

Q. A quel point le budget doit-il être détaillé?

R. Les budgets doivent être aussi détaillés que possible. Pour une liste des dépenses admissibles, veuillez consulter l’onglet « Valeur et durée » de la page Web du programme.

Q. Dans le cas où les montants des frais de scolarité de l’été 2021 ne seraient pas disponibles au 21 avril 2020, l’établissement peut-il proposer un budget calculé en fonction des coûts réels des études à temps plein sur le campus pour la période allant de mai 2020 à avril 2021?

R. L’établissement doit présenter un budget détaillé pour toute la durée de la bourse, établi en fonction des coûts prévus.

Q. Que doivent inclure les établissements postsecondaires canadiens dans le classement des candidat(e)s?

R. Le nom complet du (de la) candidat(e), le niveau et le nom de son programme d’études, son numéro de candidature dans Momentum ainsi que son classement.

Q. Si tous (ou toutes) les candidat(e)s désigné(e)s proviennent du même pays ou du même territoire, l’établissement doit-il encore les classer?

R. Oui.

Q. Comment les établissements postsecondaires canadiens doivent-ils présenter le classement des candidat(e)s?

R. Ils doivent envoyer le classement par courriel à l’adresse scholarships-bourses@cbie.ca avant le 21 avril 2020 à 23 h 59 HNE.

Q. Les établissements postsecondaires canadiens peuvent-ils apporter des modifications à une candidature d’étudiant(e) dans Momentum après l’avoir soumise?

R. Non. Les établissements sont priés d’envoyer un courriel à l’adresse scholarships-bourses@cbie.ca dès que possible pour demander au BCEI s’il peut corriger l’erreur ou si une nouvelle demande sera nécessaire. Aucune modification de la demande ne sera possible après la date limite du concours.

Q. L’énoncé de confidentialité exigé au moment de la demande est-il le même que la lettre d’entente de l’étudiant(e)? Si ce n’est pas le cas, quelle est la différence entre ces deux documents?

R. L’énoncé de confidentialité est un document qui indique comment les renseignements d’un étudiant seront recueillis et partagés par le gouvernement du Canada aux fins du fonctionnement et de la promotion du programme de Bourses d’études au Canada. Il doit être rempli, signé et joint au formulaire de demande en ligne comme document à l’appui. Veuillez-vous référer à la liste des documents à l’appui dans la section « Candidature » de la page Web du programme. La lettre d’entente de l’étudiant(e) est un document contraignant entre le (la) bénéficiaire de la bourse et l’établissement d’accueil canadien qui énonce les droits et les obligations des deux parties en ce qui concerne la Bourse d’études au Canada. Pour plus de précisions, veuillez consulter les sections « Modalités » et « Admissibilité » de la page Web du programme.

Q. L’accord de contribution est-il le même document que la lettre d’entente de l’étudiant(e)? Si ce n’est pas le cas, en quoi sont-ils différents?

R. L’accord de contribution est un document juridique qu’Affaires mondiales Canada signe avec chaque établissement postsecondaire canadien qui reçoit un (une) boursier(-ière) afin de gérer adéquatement les fonds de la bourse.

Processus post-sélection

Q. Les bénéficiaires de bourses peuvent-ils(elles) changer de programme d’études après leur inscription?

R. Les établissements doivent consulter le BCEI au fur et à mesure que les cas se présentent.

Q. Comment les étudiant(e)s doivent-ils(elles) s’attendre à recevoir leurs fonds?

R. Les établissements postsecondaires canadiens dont la demande est acceptée recevront un accord de contribution pour l’administration de la bourse. Affaires mondiales Canada utilisera des paiements anticipés en fonction des besoins (c’est-à-dire des états des flux de trésorerie) pour verser les fonds à l’établissement d’enseignement postsecondaire. En attendant l’approbation de l’état des flux de trésorerie, les fonds de la bourse transférés à l’établissement d’enseignement postsecondaire peuvent être utilisés pour couvrir les dépenses admissibles, y compris les frais de scolarité et les frais de subsistance. Périodiquement, l’établissement d’accueil canadien devra comparer les dépenses réelles avec l’état des flux de trésorerie, en soumettant des reçus et d’autres registres des dépenses engagées par le (la) boursier(-ière).

Q. Que se passe-t-il si un(e) étudiant(e) a besoin d’un financement supplémentaire au-delà du montant initialement prévu au budget et inclus dans l’accord de contribution?

R. Ces cas seront soigneusement examinés par Affaires mondiales Canada en tenant compte du budget initial soumis par l’établissement canadien. Après approbation, une modification de l’accord de contribution pourrait être exigée. 

Q. Est-ce qu’un modèle de lettre d’entente de bourse est disponible? 

R. Le modèle sera fourni uniquement aux établissements retenus, en même temps que l’entente de contribution.

Q. Est-ce qu’un modèle d’état des flux de trésorerie est disponible? 

R. Le modèle sera fourni uniquement aux établissements retenus ayant signé des ententes de contribution.

Q. Que faut-il inclure dans les rapports qualitatifs et quantitatifs qui sont exigés des établissements d’accueil retenus?

R. Les détails particuliers de ces rapports seront indiqués dans l’accord de contribution.

Visas et permis d’études

Q. Où puis-je trouver de l’information sur les visas, les permis d’études et les permis de travail au Canada?

R. Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada est chargé des visas, des permis d’études et des permis de travail au Canada. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Q. J’ai été sélectionné(e) pour la Bourse d’études au Canada, mais ma demande de visa a été rejetée. Que dois-je faire?

R. Si votre demande de visa est rejetée, vous ne serez malheureusement pas autorisé à étudier au Canada. Affaires mondiales Canada travaille en étroite collaboration avec nos collègues pour tenter de faciliter le processus de demande de visa, mais la décision revient à IRCC.

Travailler au Canada

Q. Puis-je travailler tout en poursuivant des études si j’obtiens une bourse?

R. Votre capacité à travailler dépendra des modalités de votre permis d’étude. Certains candidat(e)s peuvent travailler à temps partiel jusqu’à un maximum de 20 heures par semaine. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Q. Puis-je travailler entre les années universitaires au cours desquelles je reçois une bourse (c’est-à-dire, puis-je obtenir un emploi d’été)?

R. Votre capacité à travailler dépendra des modalités de votre permis d’étude. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Demeurer au Canada

Q. Est-il possible de rester au Canada après la fin de mes études?

R. Votre capacité à demeurer au Canada après vos études dépendra des modalités de votre permis d’étude. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Q. Pourrai-je demander un permis de travail post-diplôme après avoir terminé mon programme avec succès?

R. Oui. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Époux et personnes à charge

Q. J’aimerais emmener ma conjointe/mon conjoint et des personnes à ma charge avec moi. Puis‑je quand même recevoir une bourse?

R. La bourse inclut les dépenses admissibles du bénéficiaire de la bourse uniquement. Les bénéficiaires souhaitant emmener un(e) conjoint(e) ou des personnes à charge avec eux au Canada devront faire une demande de permis de résidence temporaire pour chaque personne à charge qui les accompagnera et assumer tous les frais du voyage et du séjour au Canada. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Reports

Q.  J’ai été admis(e) dans un établissement canadien et sélectionné(e) pour recevoir la Bourse d’études au Canada, mais je ne suis plus en mesure de voyager au Canada. Puis-je reporter la bourse?

R. Non. Il n’est pas possible de reporter l’octroi d’une bourse.

Médias

Q. Comment puis-je me tenir au courant du lancement des programmes de bourses ?

R. Pour se tenir au courant du lancement des programmes de bourses proposés et promus par Affaires mondiales Canada :

  • Rendez-vous sur le site Web du Centre de nouvelles sur les bourses ÉduCanada pour connaître l’actualité sur les bourses internationales pour les étudiants et chercheurs canadiens et internationaux.
  • Suivez la politique étrangère d’Affaires mondiales Canada, @CanadaFP, sur Twitter pour connaître les activités de politique étrangère du Canada, notamment le lancement et les actualités des bourses internationales.
  • Abonnez-vous à la chaîne YouTube d’ÉduCanada et à la page Facebook d’ÉduCanada pour vous tenir au courant des perspectives de bourses qui pourraient vous intéresser.

Contexte

Le programme de Bourses d’études au Canada vise à multiplier les possibilités pour les établissements d’enseignement postsecondaire du Canada d’accueillir des étudiants internationaux d’un grand nombre de pays, de territoires et de régions.

Les candidat(e)s retenu(e)s des pays/territoires admissibles auront la possibilité de poursuivre des études postsecondaires au Canada pour une période pouvant atteindre deux années académiques débouchant sur un diplôme, un certificat d’études postsecondaires ou de troisième cycle, ou sur un diplôme de maîtrise décerné par un collège, une école technique ou professionnelle, ou par une université au Canada.

Les établissements d’accueil canadiens auront la possibilité de renforcer et de diversifier leurs relations académiques internationales et de démontrer l’excellence des établissements postsecondaires dans le pays.

Les nouvelles relations développées dans le cadre du programme serviront à alimenter et à enrichir les engagements du Canada en matière d’éducation avec une vaste gamme de partenaires, à renforcer les relations bilatérales et à soutenir les initiatives de diversification du commerce international du gouvernement du Canada.

Des questions?

Toutes les demandes de renseignements au sujet de la Bourses d’études au Canada doivent être adressées à : scholarships-bourses@cbie.ca.