Coronavirus (COVID-19) – renseignements pour les étudiants internationaux

Trouvez les dernières informations du gouvernement du Canada sur les restrictions de voyage, les permis d'études et plus encore. Revenez régulièrement pour consulter les dernières mises à jour pertinentes pour votre situation.

Sur cette page :

Voyager au Canada

Attention : Toutes les mesures frontalières liées à la COVID-19 du gouvernement du Canada ont pris fin le 1er octobre 2022

Depuis le 1er octobre 2022, toutes les exigences relatives à la COVID-19 imposées aux frontières, y compris la vaccination, l’utilisation obligatoire d’ArriveCAN et toutes les obligations en matière de dépistage ainsi que de quarantaine et d’isolement, ont pris fin pour tous les voyageurs entrant au Canada par voie terrestre, aérienne ou maritime.

Pour plus de détails, consultez le communiqué de presse de l’Agence de la santé publique du Canada.

Le gouvernement du Canada lève les mesures liées à la COVID-19 à la frontière et pour les voyages

Depuis le 1er octobre 2022, tous les voyageurs, peu importe leur citoyenneté, n’ont plus à :

  • entrer des renseignements liés à la santé publique dans l’application ou le site Web ArriveCAN;
  • fournir une preuve de vaccination;
  • subir un test de dépistage avant ou à l’arrivée;
  • se mettre en quarantaine ou à s’isoler en raison de la COVID-19;
  • surveiller ou à signaler les signes ou les symptômes de COVID-19 qu’ils pourraient présenter à leur arrivée au Canada.

À titre de rappel, les voyageurs ne devraient pas voyager s’ils présentent des symptômes de la COVID‑19. Si des voyageurs tombent malades pendant leur voyage et qu’ils sont encore malades à leur retour au Canada, ils doivent en informer un agent de bord, le personnel du navire de croisière ou un agent des services frontaliers à leur arrivée. Ils pourraient ensuite être aiguillés vers un agent de quarantaine qui décidera si le voyageur a besoin d’une évaluation médicale plus poussée, car la COVID‑19 demeure l’une des nombreuses maladies transmissibles énumérées dans la Loi sur la mise en quarantaine.

Pour plus de détails, consultez le communiqué de presse de l’Agence de la santé publique du Canada.

Liens connexes

Monter à bord d’avions et de trains au Canada

Depuis le 1er octobre 2022, les voyageurs n’ont plus à :

  • se soumettre à une vérification de leur état de santé lors de voyage par voie aérienne ou ferroviaire;
  • porter un masque à bord des avions et des trains.

Même si l’obligation de porter un masque est levée, il est fortement recommandé à tous les voyageurs de porter un masque bien ajusté et de bonne qualité tout au long de leurs déplacements. Pour plus de détails, consultez le communiqué de presse de l’Agence de la santé publique du Canada.

Depuis le 20 juin 2022, les voyageurs en partance d’aéroports canadiens (y compris les vols intérieurs, transfrontaliers et internationaux) et les passagers à bord des trains de VIA Rail et de Rocky Mountaineer ne doivent plus être entièrement vaccinés afin de voyager.

Liens connexes

Permis et visas

Pour plus d'informations sur les répercussions de la maladie à coronavirus (COVID-19) sur l’immigration, les réfugiés, la citoyenneté et les services de passeport, trouvez les dernières mises à jour d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Permis d’études

Permis de travail

Le 25 août 2022, le gouvernement du Canada a annoncé une période de transition pour les mesures visant l’apprentissage à distance. Les étudiants étrangers qui étudient en ligne à partir de l’étranger ou qui ont présenté une demande de permis d’études au plus tard le 31 août 2022 pourront toujours suivre l’entièreté de leur programme en ligne sans que cela ait d’incidence sur leur admissibilité au permis de travail postdiplôme (PTPD). Toutefois, à partir du 1er septembre 2023, le temps d’études accumulé à partir de l’étranger sera déduit de la durée de validité du PTPD, peu importe le moment où un étudiant a commencé ses études.

La prolongation des mesures temporaires visant l’apprentissage à distance aura une incidence sur les personnes qui commenceront un programme entre le 1er septembre 2022 et le 31 août 2023. Pour plus de détails, consultez le communiqué de presse d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Depuis le 2 août 2022, le gouvernement du Canada met en œuvre des mesures pour les anciens étudiants internationaux dont le PTPD est expiré ou arrive à expiration et pour les personnes qui présentent une demande au titre des voies d’accès de la résidence temporaire vers la résidence permanente. Les ressortissants étrangers dont le PTPD a expiré ou expirera entre le 20 septembre 2021 et le 31 décembre 2022 auront la possibilité de travailler au Canada pendant 18 mois supplémentaires, soit en prorogeant leur permis de travail, soit en en demandant un nouveau. Ceux qui sont actuellement au Canada auront également la possibilité de travailler en attendant la prorogation de leur permis ou la délivrance d’un nouveau permis. Pour plus de détails, consultez le communiqué de presse d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Prestations de la COVID-19 financées par le gouvernement du Canada

Le Plan d’intervention économique du gouvernement du Canada pour répondre à la COVID-19 offre du soutien aux personnes qui font face à des difficultés liées à la COVID-19. Veuillez noter que certains programmes peuvent ne pas être offerts aux étudiants étrangers.

Étudiants titulaires de bourses financées par le gouvernement du Canada

Affaires mondiales Canada (AMC) travaille en étroite collaboration avec les administrateurs de programmes de bourses d’études afin de soutenir les récipiendaires de bourses à court terme. Les personnes ayant des questions ou des préoccupations au sujet des bourses à court terme doivent d’abord s’adresser à leur établissement d’accueil au Canada ou contacter scholarships-bourses@cbie.ca.

Pour obtenir les informations les plus récentes sur les bourses d’études financées par le gouvernement du Canada, veuillez visiter nouvelles sur les bourses internationales ou suivez-nous sur Facebook, LinkedIn et Instagram.

Soins de santé, y compris de santé mentale

  • Des vaccins gratuits sont offerts à toute personne vivant au Canada. Découvrez comment vous faire vacciner près de chez vous auprès de l'Agence de la santé publique du Canada.
  • Pour obtenir du soutien en santé mentale près de chez vous, consultez les ressources municipales, provinciales et territoriales.
  • Vous pouvez également obtenir des conseils professionnels, de l’information et des ressources en anglais et en français auprès de Jeunesse, J’écoute. Le service est entièrement gratuit, confidentiel et accessible 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Vous pouvez téléphoner, texter ou clavarder en ligne ou encore composer le 1-800-668-6868 pour parler avec un intervenant de Jeunesse, J’écoute.
  • Afin d’obtenir des informations sur l’aide disponible, restez en communication avec vos fournisseurs de soins de santé et le bureau des étudiants internationaux à votre établissements d’accueil au Canada.
  • AMC communique régulièrement avec les associations canadiennes du secteur de l’éducation, qui représentent des établissements d’enseignement canadiens dans tout le pays. Nous croyons comprendre que les établissements canadiens fournissent un soutien en santé mentale à leurs étudiants.