Étudiant et professeur participent à une expérience de combustion; Vue en bord de rivière d'un horizon de la ville dans la soirée.

Travailler tout en étudiant au Canada

Vous désirez travailler pendant vos études au Canada? Votre époux ou votre épouse, ou votre conjoint ou conjointe de fait, aimerait travailler au Canada pendant que vous faites vos études? Sachez que vous avez tous les deux le droit de travailler pendant que vous étudiez au Canada. En travaillant ici, vous aurez l’occasion de créer des relations d’affaires et d’acquérir une expérience de travail qui pourrait vous servir à l’avenir. Cela pourrait même vous aider à immigrer au Canada après vos études.

Il existe de nombreuses formules pour travailler au Canada pendant vos études :

  • sur le campus;
  • hors campus;
  • dans le cadre d’un programme coopératif;
  • comme stagiaire.

Votre salaire dépendra des compétences requises pour le poste et de votre employeur. Le salaire minimum varie d’une province à l’autre. Renseignez-vous sur le salaire minimum en vigueur dans les différentes régions du Canada.

Travailler sur le campus

Qui pourrait vous employer sur le campus?

« Sur le campus » désigne l’un ou l’autre des bâtiments qui se trouvent sur le terrain de votre collège ou de votre université.

  • Si votre établissement d’enseignement comprend plus d’un campus, il se peut que vous ne puissiez travailler que sur le campus où vous suivez vos cours. Vérifiez auprès de l’administration de l’école.
  • Si vous avez un poste de chargé de cours ou d’assistant de recherche et que votre emploi est lié à une subvention de recherche, vous pourriez être en mesure de trouver du travail à la bibliothèque, à l’hôpital ou dans le centre de recherche qui est rattaché à votre collège ou votre université, et ce, même si ces installations ne se trouvent pas sur le campus.

Pour en savoir plus sur les possibilités d’emploi sur le campus.

Travailler hors campus

« Hors campus » signifie à l’extérieur des limites du campus de votre collège ou université. Voici quelques exemples d’emplois hors campus :

  • étudiant d’un programme coopératif;
  • stagiaire;
  • employé à temps partiel d’une entreprise privée ou d’un ministère;
  • employé à temps plein d’une entreprise privée ou d’un ministère.

Utilisez l’outil d’auto-évaluation pour déterminer si vous pouvez travailler hors campus sans permis de travail.

Généralement, les étudiants internationaux peuvent travailler jusqu’à 20 heures par semaine dans les conditions suivantes :

  • vous suivez une session d’études normale ou un programme intensif ne comportant aucun congé;
  • vous étudiez à temps partiel car il s’agit de la dernière session de votre programme;
  • vous êtes un étudiant de cycle supérieur qui a terminé les cours exigés pour l’obtention de son diplôme.

Vous pouvez travailler à temps plein :

  • pendant les congés prévus au calendrier, comme les vacances d’hiver, de printemps (« semaine de relâche ») ou d’été;
  • après avoir terminé vos études, si vous avez obtenu un permis de travail.

Cliquez ici pour en savoir plus au sujet du travail hors campus.

Programme coopératif

Un stage ou un programme coopératif fait partie de votre programme d’études et vous amène à travailler sur le campus ou à l’extérieur du campus.

Par exemple, vous pourriez être inscrit à un programme coopératif en études environnementales. Ce type de programme se distingue d’un diplôme normal en études environnementales, car il vous permet de travailler 3 ou 4 mois par année dans votre secteur. C’est une excellente façon d’acquérir une expérience professionnelle pratique dans un milieu de travail canadien.

Quand vous êtes inscrit à un programme coopératif offert par un collège ou une université, vous pouvez faire une demande de permis de travail coopératif si :

  • vous avez un permis d’études valide;
  • l’emploi s’inscrit dans le cadre de votre programme d’études canadien;
  • vous disposez d’une lettre de votre établissement d’enseignement qui confirme que tous les étudiants inscrits à votre programme doivent faire des stages pour obtenir leur diplôme;
  • votre stage représente la moitié ou moins de l’ensemble du programme d’études.

Vous n’êtes pas admissible à un permis de travail en tant que participant à un programme coopératif si vous suivez :

  • des cours de français ou d’anglais langue seconde (ALS/FLS);
  • des cours d’intérêt général;
  • des cours pour vous préparer à un autre programme d’études.

Dans ces cas, vous devez obtenir un permis de travail valide pour travailler au Canada.

Stages

Un stage vous permet de suivre une formation en milieu de travail. En tant que stagiaire, vous êtes sous la supervision d’une personne dans le milieu de travail. Cela vous permet d’acquérir des connaissances et des compétences qui vous aideront à exercer un métier ou une profession.

Qu’il s’agisse d’un stage ou d’un programme coopératif, le permis de travail canadien est le même.